Avr 12
_DSC1850 - Tam Coc

Tam Coc: L’amour est dans le pré

Hier fût une très très longue journée.
Nous sommes descendu de l’autobus à Ninh Binh à 4h30 du matin.
Nous pensions arriver à 6h. On s’était dit qu’on allait être matinal…. Mais pas aussi matinal que ça quand même.

À la station de bus, nous avons décidé de partager le taxi que trois autres personnes prenait. Parle parle, jase jase, nous décidons d’aller voir à l’hôtel qu’ils ont réservés s’il restait une chambre.

Nous sommes débarqué dans le noir devant une pancarte qui dit: Bamboo homestay: 300m avec une flèche qui pointe dans le encore plus noir.
Ça promet! Même dans l’obscurité, nous pouvions dire que nous étions dans un village beaucoup plus petit que tous les autres où nous sommes arrêter.
Nous avons donc réveillé le gardien à 5h avec notre arrivée.
Grâce à beaucoup de mimage et de Google Translate, il nous fait comprendre qu’il allait savoir uniquement à 7h s’il a de la place pour nous mais que nous pouvons aller dans la pièce d’à côté pour prendre un café dynamite en attendant.
Vu qu’il fait encore bien noir et que la perspective de se promener à travers une ville endormie nous plaîsait pas trop, nous avons décider de prendre l’option café.
Et bien, ce café a viré en déjeuner aux crèpes aux bananes qui nous a permis de connaître un peu plus nos partners de taxi.
Nous avons trouvé une québecoise! Elle a rencontré Allan au Vietnam, un Canadien et ils voyage depuis peu ensemble.

6h du matin, pas encore tout à fait réveillés, nous sommes surpris d’entendre les voisins de notre homestay partir sa musique dans le tapis.
Concert un peu techno, c’est la trame sonore de Vietnam Idol qui se rend jusque dans les champs.
Car, une fois le soleil levé, nous avons pu voir dans quel paradis nous avions débarqué!

Les photos de Maxime sont belles comme toujours mais je ne suis pas sûre qu’elles rendent justice à ce que nous voyons.

Les rizières sont d’un vert incroyable! Et il y a une petite brume qui donne un air mystérieux aux montagnes qui nous entourent.
C’est vachement bucolique!

Une fois que nous commençons à shaker à cause de l’abus de café et le concert soit rendu à l’entracte, nous apprenons que nous allons avoir une chambre. Mais pas avant 11h.
Ainsi soit-il.
Allan et Justine nous propose de mettre nos bagages dans leur chambre et après une bonne douche, nous partons ensemble explorer la ville.
La ville est vraiment un grand mot.
Nous avons marché sur la rue principale pour découvrir qu’il n’y a pas de guichet dans la ville. Il faut retourner à l’autre ville. Zut. Une chance qu’on a des petites réserves.
Nous continuons de marcher juste pour voir.
Ce n’est pas long que nous nous retrouvons à nouveau dans les rizières.
Maudit que c’est beau!
Nos pas nous mènent jusqu’à une pagode bâti dans une caverne.
C’est beau mais ce n’est pas ça le plus magique.
Ce sont les marches qui nous permettent de monter dans la montagne.
Et nous décidons même de continuer après le sentier original et d’escalader un peu dans la montagne.
Mon Bouddha qu’on est rendu fitness.
Et la vue est juste folle d’en haut. On voit tous les carrés que forment les rizières et les petites maisons.
J’aime dont ben ça Tam Coc!
Nous décidons de revenir pour voir si nos chambres sont prêtes dans l’optique de faire une petite sieste pour nous revigorer.
Mais avant, nous arrêter manger dans un petit resto en face d’une école primaire.
Le resto fait aussi office de dépanneur et c’est pourquoi nous voyons une vingtaine de gamins sortir avec plein de sacs de bonbons très étranges mais aussi avec des bubble tea!

Ohhhhh! Ça me tente ça!
C’est ainsi que je me retrouve à choisir de quelle couleur je veux mon jus et quelle jujube je veux dedans.

Justine se laissera tenter par le vert et moi par le mauve.
Et c’est à quoi exactement…..

Euh….

Au mauve?
C’est sucré version crémage à gâteau de fête de IGA. Mais les boules de tapioca sont vraiment très très bonnes! J’ai un peu mal au coeur mais ça valait la peine. Est-ce que j’en prendrais un autre? Nah, je laisse ça aux enfants.

Retour à l’hôtel, petit dodo bien mérité.

Et il n’est que 15h quand on se réveille. Cette journée est interminable!
Max et moi retournons aux villages dans l’optique de nous trouver une bouteille d’eau et des bières pas trop chers.
C’est drôle, beaucoup de Vietnamiens parlent français ici.
Nous marchons jusqu’à l’embarcadère des bateaux pour prendre notre bière (la première de la journée!) et voir le coucher de soleil.
Des Vietnamiens sont en train de jouer au volley ball dans le stationnement.

J’ai décidé de me joindre à eux.
Oh le plaisir!

C’était pas une vraie partie de volleyball, plus de patate chaude notre affaire.
Plus ça va, plus il y a du monde qui viennent jouer. Même une autre touriste!

On ne parle pas la même langue mais on peut tout de même rire ensemble.

Et quand ma petite peau de bras ne veut plus que je joue, je retourne sur le banc boire ma bière post-sportivité.
Allan et Justine sont venus nous rejoindre entretemps.

Nous devions retourner à notre hôtel pour 18h15 parce nous avions un hot pot qui nous attendait.

Le hotpot, c’est comme une fondue mais avec une soupe dans le milieu.
Tu mets de la viande dedans et des nouilles et tu piges dans le bol.
C’est délicieux.
Et comme nous étions 8 autour de la table et que l’alcool de riz coulait à flot, c’était toute une soirée. Et je pensais que l’alcool de riz allait devenir meilleur avec le temps. Maiiiiis nah. Toujours aussi dégueux. Mais vu que ce n’est sûrement pas en sirotant mon verre que je vais réussir à le finir, c’est cul sec que nous le prenons!

Un italien, un australien, 2 français qui font le Vietnam à vélos et nous 4.
Que de belles rencontres!
Et mon Dieu que nous avons manger.
Pendant 2h. Et nous avons même bu du vin blanc (Alleluiaaaaaa) de Dalat au Vietnam. Pour moins de 4$, nous étions pas trop sûrs de la buvabilité de ce précieux liquide.
Et pourtant, s’il avait été juste un peu plus froid, je pense qu’il aurait été presque bon.

 

-Max et Val qui vont ronfler à cause de l’alcool de riz.

6 Comments

  1. Mom
    2016-04-13 at 4 h 46 min · Répondre

    Très sympathique les gens! Tes photos sont toujours aussi belle l’une comme l’autre,Max.. Bonne continuité! XXx

  2. Lise et Paul
    2016-04-13 at 4 h 58 min · Répondre

    Tam Coc un petit paradis dans les rizières,
    Bon séjour et bonne balade en vélo

  3. Judy
    2016-04-13 at 10 h 54 min · Répondre

    Wow, tellement beau. J’adore vous lire en arrivant au bureau avec mon café.. Une bonne raison d’avoir hâte d’être au travail c’est de vous lire et voir vos superbes photos.

  4. chambly
    2016-04-13 at 16 h 51 min · Répondre

    Mes amours,
    Il faut que nous allions là un jour, trop beau. Merci Max d’avoir pris en photo Valou. On aime beaucoup quand on vous voit. Là là, on s’ennuie de vous.

    On vous aime,

    Les parents de Chambly

  5. Papa et Suzanne
    2016-04-13 at 18 h 50 min · Répondre

    Bonjour à vous deux,

    En lisant vos journées cela donne vraiment le goût de visiter l’Asie!!! Belles photos!!!😊

    À bientôt!
    Papa et Suzanne
    On vous aime xxxx

  6. lucie
    2016-04-17 at 8 h 10 min · Répondre

    Beau ptit coin de paradis
    bisouxxx

Répondre à Papa et Suzanne Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *