Avr 20

Les chauves-souris et le canyon

Aujourd’hui, nous nous sommes payés un circuit organisé pour voir les différentes attractions que la région avait à offrir.

En temps normal, les touristes se louent de joli petit scooter et partent dans les montagnes pour s’en mettre plein les yeux.

Sauf que nous, et bien….. on est pas suicidaire.

Pendant notre tour aux éléphants, nous avons croisé quelqu’un qui se promenait en béquille parce que sa moto lui avait tomber sur le pied. Quatre os du pied cassé et un voyage de six semaines qui se termine après deux.

Et mes parents qui avaient tombé en scooter eux aussi quelques mois avant nous…..

Autant ça aurait été une journée magnifique à nous promener partout, autant ça aurait pu hypothéquer le restant du voyage.

Et vu qu’on ne conduit pas de mopette dans la vie de tous les jours et que la route de Paï n’est fait que de courbes et de côtes, on s’est empêché de louer un petit deux roues.

Mais on a vu plein de chose tout de même.

Tout d’abord, nous nous sommes rendus à un magnifique point de vue. On se trouvait tout en haut des montagnes! Pour une fois qu’on ne l’avait pas atteint à la sueur de notre front. C’était peut-être moins bon pour notre ligne mais c’était bien pour l’absence de flaque d’eau dans notre dos. Il y avait tout de même une balançoire à quatre personnes qui permettait de s’essouffler un peu. Comprendre ici, que le seul moyen de faire tourner la balançoire, c’était par système de contrepoids. Et essayer de faire descendre la personne qui se trouve en haut sans qu’elle se pète la gueule en bas, ce fût sportif.

Nous sommes ensuite allés voir une grotte qui est en partie submergée. Apparemment, elle serait la plus grosse de la Thaïlande.
Faut croire que nous sommes rendus pointilleux sur nos cavernes. Je crois que notre Paradise Cave du Vietnam nous as saboté le restant des cavernes de ce monde.

Quoique…

Nous étions 3 par guide. Il nous a fait traverser la caverne à la lueur de sa lampe à kérozène. Il y avait quelque chose de mystérieux la dedans. C’était plus Indiana Jones qu’avec nos lampes de poche disons.

Notre petit monsieur (il m’arrivait quand même à l’épaule) nous éclairait les différentes affiches qui expliquait la fabrication des stalagmites et stalactites tout en nous pointant des roches qui avaient de drôle de forme.

«Here, cwrocodaaaaale»

Moment de réflexion. Mais qu’est-ce qu’il vient de dire?….. Crocodile? Où ça? Euuuuuuh…. peut-être que si je penche ma tête un tantinet et que je fais trois pas vers la gauche…… ouep. On dirait une roche avec une forme de crocodile difforme.

C’était plutôt de marrant. C’était comme essayé de trouver des formes dans les nuages. Nous avons même vu un «arbre à pizza fondue», une face de gorille et un booooobie. Celui là, pas de doute. C’était bien un sein en roche.

Nous avons ensuite fait un tour de pirogue au-dessus d’une rivière remplie de mégas poissons nourris au caca de chauve-souris. Il y avait aussi la possibilité d’acheter de la nourriture pour les poissons mais, à la grosseur qu’ils avaient, j’avais eu peur qu’ils partent avec ma main si l’envie leur prenait.

C’est donc éclairer à la lanterne et pousser avec des tiges de bambou que nous avons navigué ces eaux. Pour vrai, j’ai eu comme une image de la traversée du Styx avec les âmes gémissantes sous nos pieds.

Comment me donner la chienne toute seule. Bravo Valérie.

Après la portion aventure, nous nous sommes retrouvés au hot springs. C’était le temps d’aller prendre un spa naturel.

Pour vrai, nous n’avons eu aucun frisson lorsque nous sommes rentrés dans l’eau. Et il faisait plus froid à l’extérieur de l’eau que dans les bassins. Du coup, comme il n’y avait vraiment pas beaucoup d’eau, il a fallu faire la barbotte pour nous déplacer d’un endroit à l’autre en essayant d’éviter les roches.

Et pour finir, nous avons pu aller voir le soleil se coucher sur le canyon de Paï.

Il n’était peut-être pas aussi gros que celui de la Californie, mais il était définitivement plus chaud. Tout ce qu’il nous manquait, c’était une petit bière et des chips! Et nos amigos de Las Vegas!

Nous vous en faites pas, on s’est bien rattrapé. On est retourné au Mojitos Madness!

Celui aux pommes était excellent!

Héraclès, Orphée, Psyché et Charon lui-même, vos passeurs du Styx!

Petit fish N chip?

2 Comments

  1. Mom
    2017-04-21 at 19 h 06 min · Répondre

    Je ne change pas d’idée Val, tu doit absolument écrire un livre! J’aurais bien aimé essayer ces balançoires,cool. Et je passe mon tourne pour les fish n chip…beurk! Max tes photo sont toujours aussi majestueuse l’une comme l’autre!

  2. Danielle Mayer
    2017-04-21 at 22 h 51 min · Répondre

    Ça me rend vraiment heureuse de vous voir en photo surtout à cet endroit.

    Je vous aime

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *