Avr 13

La montagne et le lagon bleu

Dites bonjour aux sportifs de qualité discutable!

Après avoir rempli notre bedon d’oeufs frits pas gluants (alleluia) ainsi que de baguettes de pain bien croustillantes et après avoir alourdi notre sac à dos de 2 grosses bouteilles d’eau, nous avons pris le chemin du «view point».
Il avait beau n’être que 8h lorsque nous avons atteint le début du sentier, déjà nous savions que la journée allait être bien chaude.

Petit récapitulatif: Allez les enfants, quelle est la règle pour atteindre les plus beaux points de vue? 
Tous en coeur: «Il faut suer sa viiiiiiiie».
Bravo les enfants, vous avez bien appris!

Ouf.

Cette montée de 1h pour les sportifs aguerris avec le vent dans le dos, des espadrilles super légères, le thermomètre qui ne dépasse pas les 22degrés et avoir les poumons d’enfants élévés dans les montagnes de l’Himalaya aide franchement.
 Du coup, ça nous a pris une bonne heure et demie.

Chaque fois que j’entendais les tambours de Jumanji, on se devait de prendre une pause. Les tambours, c’est mon coeur qui battait atrocement fort dans mes oreilles.
Et Maxime qui passait son temps à essayer de m’aider: Veux-tu une gorgée d’eau chérie? Veux-tu essuyer ta tronche avec la serviette? Veux-tu prendre une petite pause? 
Je me sentais comme Gimli (le nain barbu) qui court derrière Legolas (l’elfe athlétique) alors qu’ils se pètent un sprint de 3 jours à travers les vallées du Gondor pour venir à la rescousse des hobbits.
Vous ne comprenez peut-être pas la référence mais sachez que le nain souffrait sa vie en maudissant le poids de ses haches. « L’important, c’est de respirer!»
Être aussi écarlate et gluante pendant que monsieur se la jouait athlète olympique, c’est un peu blessant pour l’ego. 

En chemin, nous avons tout de même été entouré de papillons et de plantations d’ananas. 
Nous avons dû enjamber des lianes, éviter des traverses de fourmis et nous avons participer à une course internationale vers le sommet. Dans l’épreuve, montée de la montagne infernale, les équipes de l’Amérique du Nord et de l’Europe ont été devancées par celle de l’Asie du Sud-Est et celle choisi par Bouddha elle-même.
Les grands blancs ne sont pas de tailles à la détermination aux yeux bridés. On s’est fait shifté par un petit couple QUI PORTAIENT DES JEANS!

Mais la vue au sommet…..

Ouais.

On n’appelle pas ça un view point pour rien.
Pleins d’émotions à ce sommet. 
On est arrivés dans la cabane de bambous en même temps qu’un moine mettait du Céline Dion à fond sur son cellulaire.
Nous avons donc découvert notre sommet du monde sur l’air du Titanic. « Neeeeeearrrrr….. Faaaaaaaaar….. Wherever you aaaaaare…… »

Il y a des moments qui ne s’inventent pas.
On va laisser les photos parler par elle même! 

Et tel que prévu (pour une fois qu’on suit notre plan!), nous sommes allés à la piscine du coin. Notre lagon bleu. 
Il est présent nul part sur les maps et les guides de voyages. (On l’a cherché, on voulait savoir si c’était fermé le dimanche!)
Mais quel secret bien gardé. Notre piscine pour les courageux. 
Je me suis tout de même baignée toute habillée pour ne pas heurter les moeurs. L’eau était si fraîche!
Nous avons jouer avec les enfants dans l’eau pendant que tout doucement le soleil se couchait derrière les montagnes. 

C’était si agréable!
 Une journée parfaite! Moins de rien!

Gimli et Legolas

Un plan de nananas
Un Gimli qui meurt

3 Comments

  1. Mom
    2017-04-13 at 19 h 11 min · Répondre

    Moi je ri comme une bonne, mais je vous lève mon chapeau, QUEL COURAGE! Sa valait vraiment la peine en voyant ce point de vue!

  2. Paul et Lise
    2017-04-14 at 18 h 33 min · Répondre

    Bravo ,pour votre aventures,
    Si Paul a réussi à gravir la montagne jusqu’au view point, tu ne pouvais pas faire autrement que de réussir toi aussi..

  3. Danielle Mayer
    2017-04-15 at 10 h 56 min · Répondre

    Chère Gimili,

    Tu m’impressionnes…à te voir sur ton ti-banc…on ne pense pas que tu te rendras jusqu’à view point. T’as pas lâché. Bravo! Merci â Légolas pour le soutien à ma fille. Je te t’imagine tellement gambader….

    Je vous aime!

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *