Avr 16
DSCN2579 - Edited

Cat Ba: plage et farniente

En fin de semaine, les Vietnamiens fêtent leur roi.

Congé férié pour presque tout le monde.
Il y a de l’électricité dans l’air, des familles en vacances, ça ris, ça boit et ça parle fort.
Et qu’est-ce qui se passe dans ce temps-là?
Tout le monde veut partir de la maison pour profiter du long week-end. Direction: La plage.

On loue une chambre et tout ce beau monde là se ramasse à Cat Ba.
Bon. J’ambitionne à coup sûre si je dis que le Vietnam au complet est rendu sur l’île mais le visage et l’énergie de la région a grandement changé.

Il y a du monde à la messe.

Et la largeur des plages de Cat Ba ne sont pas un point fort.
Faque toute la messe est rendue sur les tits bouts de plage.

Si on pouvait traverser librement la rue sans trop regarder de chaque côté, là, il faut faire attention.
Mobilettes en masse, navettes de transport, bicyclettes doubles ou simples mais toujours surchargées, les stationnements sont pleins et les trottoirs remplis de gens.
Mais où est rendu la tranquille île de Cat Ba?!

Nous avons tout de même décider de faire un tour à la plage.
Parce que nous voulions quand même nous faire griller la bédaine une dernière fois avant de partir (ça n’a définitivement pas été un succès dans mon cas) et qu’aller prendre l’autobus quand tu es tout collant d’eau salée, ce n’est pas chouette.
Donc notre dernière journée pleine à Cat Ba fût donc destinée à faire de la farniente sur la plage.

Et quand nous sommes arrivés aux alentours de midi en sachant qu’il y allait avoir 3000 personnes là-bas, quelle ne fût pas notre surprise de voir que c’était presque vide.

Max a même eu le temps de compter les 100 personnes.
Gros dodos, jouer dans les vagues, un peu de lecture pour faire griller le dos, jouer dans vagues parce qu’il fait trop chaud, grillage de bédaine.
C’est si swell.
Ça fait du bien de rien faire.

Et soudainement, au alentour de 15h, le torrent est arrivé.
Je crois que cela coincidait avec les traversiers, mais soudainement ILS SONT ARRIVÉS!

Du monde, et du monde et du monde qui descendent sans arrêt les marches pour se rendre sur la plage.
En fait, c’était plutôt marrant, parce que notre petit coin n’était pas en demande.

Si ça s’empilait en triple rangées dans l’eau, et bien nous, nous avions encore relativement la paix.

Je ne sais pas si c’est parce qu’on était un peu plus haut sur la plage ou si c’est par respect des étrangers ou parce qu’on sentait un peu trop la crème solaire mais il y avait un aura libre autour de nous.
Et nous avons vu débarquer une famille qui m’a fait reconsidérer le terme pic-nique à la plage.

Ils étaient facilement 8. Chacun est arrivé avec les bras trop plein.
En quelques minutes, ils avaient installés une immense bâche sur le sable. Et les madames ont commencé à éplucher des mangues et des légumes. Ils ont aussi parti un feu pour la cuisson de je ne sais pas quoi.
Mais quand j’ai vu le dernier de la troupe arriver avec la machine à riz, j’ai sérieusement songé aller me faire amis avec eux.

C’est du pique-nique de fins gourmets pareil.

Si j’amène des chips et de la liqueur, est-ce que je peux venir m’installer sur votre bâche?
Quand le soleil a commencé à disparaître derrière les montagnes et que nous avons calculé que rester au soleil n’améliorait plus notre bronzage (ma bédaine reste une cause perdue), nous avons commencé notre ascension pour la maison.
Et même encore là, des vagues et des vagues de vietnamiens festifs continuait d’arriver sur la plage.
Et vu que nous avions dû changer d’hôtel parce que le nôtre n’avait plus de chambres libres (nous avons bien dû faire 10 hôtels avant d’en trouver un avec des chambres libres et pas à un prix exorbitant!), et que ohhhhh surprise notre chambre donnait sur la rue, nous avons pu continuer d’entendre la joie de vivre et les klaxons.
Pout pout! Vive le roi!

-Max et Val, toujours blancs mais heureux.

4 Comments

  1. Lucie
    2016-04-17 at 7 h 50 min · Répondre

    Petit bout de plage agréable quand même…
    bisouxxx

  2. mom
    2016-04-17 at 8 h 44 min · Répondre

    Hi!Hi! Hi! Belle plage!

  3. Sandra
    2016-04-17 at 9 h 38 min · Répondre

    Allo les aventuriers! Merci d’être ma lecture qui accompagne mon café du matin. J’adore vos histoires et vos photos, je suis un tantinet jalouse! Oui, juste un tantinet hah… ha…

    HAVE FUN

  4. Les parents de Chambly
    2016-04-19 at 19 h 15 min · Répondre

    Salut nos amours,

    Nous sommes contents de savoir que vous vous reposez. Vraiment bel endroit mais aussi surpris de savoir que vous n’avez pu vous faire inviter à un ti pic-nique.

    bye

    les parents de Chambly

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *