Avr 14
_DSC1940 - catba-port

Cat Ba: l’arrivée

Pas d’incroyable aventures aujourd’hui.
Nous nous sommes levés vraiment vraiment tôt pour prendre le bus.
L’hôte nous a tout de même fait des crêpes aux bananes avant de partir. Et la musique techno vietnamienne nous a fait dansé  sur le chemin de campagne avec nos gros packsacs sur le dos.
Ahhh. J’ai le coeur gros.
J’ai vraiment aimé Tam Coc. Gros commes les cavernes de Phong Nha.

Et après avoir été charmé par la baie d’Halong terrestre, il est temps d’aller voir la vraie!

C’est pour cela que nous avons pris un bus de si bon matin pour aller à l’île de Cat Ba.

Cat Ba est la plus grosse île de l’archipel de presque 2000 île de la baie d’Halong. La région est l’une des principales attractions de Vietnam: faire une croisière au milieu des îles karstiques qui sont en classées comme une des 7 nouvelles merveilles de la nature est un des points forts à ne pas rater.

Mais nous, payer 250$ US par personne pour une croisière de 2 nuits dont la salubrité n’est pas garantie et être pris parmi 200 autres jonques, beeeeen, ça nous tentait pas.
Donc, nous sommes allés directement à la source: Cat Ba.

Mais pour y aller, il a fallu prendre un autobus avec le klaxon hyperactif, transféré pour un plus grand pris dans le traffic,  prendre un bateau qui était étonnamment vraiment rapide et stable, et finalement reprendre un autre autobus qui roule pas vite parce que le chemin est sinueux pour un beau total de 5h30 de voyagement! Nous ne sommes pas brûlés, nous sommes exténués.
Mais nous sommes enfin arrivés!

Ce qui nous a permis de faire une sieste, de me laver les cheveux à l’eau chaude (Ahhhh, je suis une princesse!), de réserver notre tour pour le lendemain et finalement aller voir le port.
Il y a un village flottant juste devant nous!

Et dans les restaurants, il y a des gros aquariums avec des poissons à manger sur le champ.

Tu choisis ton poisson, il te l’apprête et tu le manges.
Niveau fraîcheur, on ne peut pas vraiment battre ça je crois. Nous ne l’avons pas testé aujourd’hui mais demain est un autre jour! Les toilettes eux, ça pourrait être mieux.
Nous avons donc fait le tour des environs pour voir ce qu’il y a à proximité.

Il y a 3 minis plages! C’est des plagelettes!

Et l’eau est à peu près à la même température que dans la grotte, c’est à dire, niveau orteils qui figent dans le sable quand il y a une vague.

C’est frette.

Mais c’est beau.
Dans le genre, je suis dans une carte postale.
Les bateaux turquoises sur une eau de la même couleur à travers les pics de montagne, on comprend rapidement pourquoi c’est une nouvelle merveille du monde.
Et quand le soleil s’est couché et qu’il n’y avait plus rien à voir à l’horizon sinon que les lumières des bateaux qui clignotaient rouge et vert comme un sapin de Noël, nous sommes allés testé le Happy Hour des terrasses du bord de l’eau.
Nous sommes fiers de vous présentez les conclusions de nos recherches: ce n’est pas parce que tu paies juste une consommation sur deux que tu vas moins faire pipi.
Oh contraire.

C’est déjà tout pour ce soir! Je sais, je suis plate comme ça.
Mais demain, nous devrions avoir assez d’histoires pour vous divertir un peu plus longtemps.

Max et Valou, chasseurs d’ânes des mers vietmamiens.

3 Comments

  1. Chambly
    2016-04-14 at 18 h 03 min · Répondre

    Malgré votre fatigue vous êtes généreux. La photo avec la falaise et la mer est absolument fabuleuse. N’hésitez pas à la présenter dans un concours de photos. Vous gagnez!
    On vous aime fort fort!

    Les parents de Chambly

  2. Mom
    2016-04-14 at 19 h 04 min · Répondre

    Je suis chanceuse, j’ai le privilège de voyager à travers vos photos et vos commentaires! Toujours aussi belles l’une comme l’autre!

  3. Lucie
    2016-04-17 at 8 h 32 min · Répondre

    Je vous embrasse, bon dodo
    Marraine xxx

Répondre à Chambly Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *